HomeBoxeDeontay Wilder affrontera Robert Helenius pour son prochain combat

Deontay Wilder affrontera Robert Helenius pour son prochain combat

Pendant un temps pressenti pour affronter Joe Joyce, Deontay Wilder affrontera finalement un autre adversaire.

A en croire les médias américains, le combat entre Helenius et Wilder devrait bien avoir lieu, à moins « d’un retournement de situation extraordinaire ».

Inactif depuis ses deux défaites face à Tyson Fury, Deontay Wilder n’est plus remonté sur un ring depuis près d’un an. Sa dernière victoire remonte à 2019, lorsqu’il avait infligé un énorme KO à Luis Ortiz, portant ainsi son nombre de victoires à 43. Beaucoup s’étaient alors interrogés sur les raisons de son inactivité, certains spéculant que le Bronze Bomber avait perdu sa motivation et songeait désormais à la retraite.

Interrogé par un journal local, Wilder avait récemment démenti ces propos et clarifié ses ambitions :

« Désolé pour ma famille, mais je ne peux pas laisser le monde de la boxe. » avait-il affirmé. « Le devoir m’appelle, le milieu de la boxe a besoin de moi. Quand on a un champion américain dans notre sport, c’est vraiment quelque chose d’extraordinaire. On voit bien ce qu’il se passe quand ce n’est pas le cas : tout le monde s’en fout de la boxe. » avait conclu l’américain.

Un combat à New York le 15 octobre

Le choix de son adversaire a quelque peu surpris les observateurs, certains estimant que l’écart de niveau entre les deux hommes était trop important. Classé #17ème mondial chez les lourds (juste derrière Tony Yoka), Robert Helenius présente un palmarès de 31 victoires, pour 3 défaites.

Boxeur correct, le finlandais sort d’une victoire par TKO face à Adam Kownacki, qu’il avait battu en octobre 2021. Il s’était également imposé face à Johann Duhaupas (en 2016) et Dereck Chisora (en 2011).

 

Actuel détenteur de la ceinture WBA Gold (une ceinture mineure) Helenius estime néanmoins qu’il mérite de combattre pour les « véritables » ceintures WBA, IBF et WBO, actuellement détenues par Oleksandr Usyk. Il avait récemment déclaré qu’il envisageait de porter les choses devant les tribunaux si ce combat face à Usyk n’avait pas lieu, le finlandais estimant être le challenger officiel du champion en titre.

(crédit photo : GQ/GettyImages)

Derniers articles