Home MMA UFC Jon Jones prévoit d’affronter Stipe Miocic en décembre lors de l’UFC 282

Jon Jones prévoit d’affronter Stipe Miocic en décembre lors de l’UFC 282

L’américain a dévoilé une nouvelle date pour son retour potentiel, qui devrait avoir lieu avant la fin de l’année selon ses dires.

De retour après deux ans d’absence ?

C’est désormais devenu une habitude : tous les mois ou presque, l’américain annonce une nouvelle date pour son retour dans l’octogone, qui se fait de plus en plus attendre. Très peu actif ces dernières années, Jones n’a disputé que 4 combats depuis 2018, et son dernier combat remonte désormais à février 2020. Confronté à Dominick Reyes, il s’était alors imposé d’un fil face à un adversaire qui était pourtant annoncé comme largement inférieur à l’américain.

Véritable prodige du MMA, Jones était devenu le plus jeune champion de l’histoire de l’UFC en s’emparant du titre en 2011, tout juste âgé de 23 ans. Après plusieurs défenses de ceintures réussies, les choses ont pris un mauvais tournant en 2015. Après avoir causé un accident de voiture, le jeune champion s’est empressé de quitter les lieux, laissant sur place son véhicule ainsi que deux autres véhicules qu’il avait endommagés. Destitué de son titre suite à cette affaire, Jones avait ensuite été suspendu par l’UFC en raison de deux contrôles anti-dopages positifs, avant d’être à nouveau condamné par la justice américaine en 2021 pour des faits de violence conjugale.

Autant d’écarts qui auront grandement retardé sa montée chez les poids lourds tant attendue, et qu’il prépare depuis maintenant plus de cinq ans. En dépit de ces différents retards et de cette absence prolongée, l’ancien champion des light heavyweight reste convaincu qu’il sera de retour cette année pour affronter son compatriote Stipe Miocic en décembre.

« Je me prépare à combattre Stipe (Miocic) le 10 décembre à Las Vegas. Je ne sais pas trop ce qu’il se passe entre Stipe et l’UFC en ce moment, mais je suis prêt à revenir dans la cage ! En attendant, je vais rester en forme et m’occuper de ce qui dépend de moi. » a-t-il tweeté.

Difficile de prendre cette affirmation au sérieux, Jones n’ayant eu de cesse d’annoncer un retour imminent chez les lourds depuis maintenant plus de cinq ans, sans que rien de concret n’aboutisse…

(crédit photo : Getty Images)