HomeBoxeArsen Goulamirian de retour sur le ring à l'automne pour affronter Aleksei...

Arsen Goulamirian de retour sur le ring à l’automne pour affronter Aleksei Egorov

Bonne nouvelle pour le boxeur français, qui devrait faire son retour à la compétition avant la fin de l’année.

La fin d’une longue absence

Inactif depuis près de trois ans (son dernier combat remonte à 2019), le lourd-léger a probablement été soulagé d’apprendre que la WBA avait enfin désigné un nouveau challenger officiel.

Goulamirian s’était emparé de la ceinture intérimaire en 2019, lorsqu’il avait battu l’australien Kane Watts par KO. Depuis, « Feroz » a joué de malchance, plusieurs de ses combats précédents ayant été annulés pour des raisons toutes plus étonnantes les unes que les autres. On peut ainsi citer, pêle-mêle : une organisation qui fait faillite, un adversaire qui décide de changer de catégorie, ou encore une blessure à l’entrainement à quelques semaines du combat.

 

Le promoteur de Goulamirian, Yohan Zaoui, avait pourtant remué ciel et terre afin de permettre à son poulain de remonter sur le ring, comme il l’expliquait récemment à L’Equipe. Ce dernier avait notamment exprimé son incompréhension face aux tergiversations de la WBA, qui avait dans un premier temps annoncé qu’Aleksei Egorov n’affronterait pas le français…avant de faire marche arrière et d’ordonner le combat une troisième fois, après deux tentatives infructueuses (en décembre 2021 puis en juillet 2022).

 

Aucune date précise n’a pour l’instant été annoncée, mais le combat devrait selon toute vraisemblance avoir lieu fin octobre – début novembre. Les deux promoteurs devront désormais s’accorder sur le lieu ; le promoteur du français souhaitant l’organiser sur la Côte d’Azur, tandis que son homologue russe préférerait quant à lui voir ce combat en sous-carte du prochain combat de Dmitry Bivol, qui aura lieu à Abu Dhabi, comme le rapporte L’Equipe.

Excellent boxeur, le franco-arménien n’a jamais connu la défaite au cours de ses 26 combats, et sa puissance dévastatrice lui a permis de s’imposer par KO à 18 reprises. Exilé aux Etats-Unis, Goulamirian s’entraine actuellement avec Abel Sanchez, entraineur de référence, qui a notamment entrainé Gennady Golovkin pendant un temps, et qui entraine actuellement le poids lourd anglais Joe Joyce.

(crédit photo : Bad Left Hook)

Derniers articles