Home MMA UFC Le coup bas de McGregor à Khabib : « Tu n’as jamais accompli...

Le coup bas de McGregor à Khabib : « Tu n’as jamais accompli le rêve de ton père »

La rivalité entre Conor McGregor et Khabib Nurmagomedov n’est pas prête de se terminer.

Considéré par certains comme le GOAT (meilleur combattant de tous les temps), le russe a connu une carrière impressionnante. Invaincu en 29 combats professionnels, Khabib a pris sa retraite au sommet de sa gloire en octobre 2020, après avoir défendu son titre de champion des lightweight à quatre reprises.

Le daghestanais s’est depuis reconverti dans le coaching, et entraine certains des meilleurs combattants actuels, à l’image d’Islam Makhachev. Ce dernier s’était en effet emparé du titre des lightweight à son tour, en battant le brésilien Charles Oliveira en octobre. Dans le cadre d’une intervention professionnelle à Toronto, Khabib est revenu plus en détails sur sa nouvelle mission et ses ambitions pour les années à venir.

« Actuellement, j’entraine les champions des lightweight du Bellator et de l’UFC. Et c’est vraiment incroyable » s’est réjoui l’ancien combattant. « Je me souviens de ce gars, il y a longtemps, qui avait dit ‘on est pas là pour faire de la figuration, on est venus pour tout gagner’. Mais désormais, c’est nous qui sommes là pour tout gagner » avait-il déclaré en souriant.

Une référence directe aux propos de son ancien adversaire Conor McGregor, qui avait prophétisé son ascension en juillet 2014. Sortant d’une victoire face à Diego Brandao, l’irlandais avait déclaré au micro de l’UFC : « Je l’avais dit l’année dernière. On est pas là pour faire de la figuration, on est venus pour tout gagner. »

Un clin d’œil qui n’a pas été au goût de l’irlandais, qui a immédiatement réagi aux propos de son adversaire sur Twitter dans un tweet assassin, depuis supprimé de la plateforme.

« Je continue de combattre ! Tu n’auras jamais accompli le rêve de ton père, parce que tu as fui et tout arrêté, mon frère. […] Je suis prêt à remettre ça, si tu veux. […] Tu peux essayer d’éviter la défaite autant que tu veux, on finira tous par perdre un jour. » avait écrit l’irlandais, furieux.

Le père de Khabib Nurmagomedov est décédé en juillet 2020, quelques mois seulement avant le combat de son fils à l’UFC 254. Une perte terrible pour le combattant russe, qui fondra en larmes dans la cage, annonçant sa retraite dans la foulée.