HomeMMAQui est Daniel Woirin, l'entraineur de Benoit Saint-Denis ?

Qui est Daniel Woirin, l’entraineur de Benoit Saint-Denis ?

Anderson Silva, Lyoto Machida, et…Benoit Saint-Denis. Ces trois combattants ont un point commun, qui ne semble pas évident à première vue. Certes, les trois hommes combattent ou ont combattu à l’UFC. Certes, Silva et Machida sont tous les deux brésiliens, mais ce n’est pas le cas de Saint-Denis. Le point commun est à chercher du côté de leur staff, ou plutôt de leur entraîneur : Daniel Woirin.

Cet entraineur français a entrainé les plus grands noms du MMA, et continue aujourd’hui de former la future génération.

Les jeunes années

Daniel Woirin est né le 30 janvier 1969 à Montreuil. Enfant assez agité et plutôt bagarreur, le jeune Daniel préfère les bagarres de rue aux bancs de l’école, qu’il quitte rapidement afin de se consacrer à ce qui deviendra son grand amour : le muay thai. Il découvre ce sport à l’adolescence, et enchaine très vite les premiers combats quelques mois plus tard. Petit à petit et combat après combat, Daniel gravit les échelons et commence à se faire un nom dans le petit monde du muay thai, discipline qui commence tout juste à émerger dans la France des années 80.

Un tout jeune Daniel Woirin pose aux côtés de son coach de l’époque, Mustapha Benattia. (crédit photo : Siamfightmag)

 

Le début de l’aventure internationale

Comme tout pratiquant, Daniel Woirin aspire à mieux connaître son sport, et s’envole pour la Thaïlande à 20 ans. Il y restera plusieurs semaines, perfectionnant ses techniques auprès des champions locaux, tout en nourrissant le rêve de devenir champion à son tour. 

De retour en France, il enchaine les combats et passe tout près de réaliser son rêve lorsqu’il affronte le champion du monde en titre Khaled Hebieb. Malheureusement pour le jeune Daniel, le rêve tournera rapidement au cauchemar et il se fracturera le tibia dans le 5ème et dernier round.

Cette grave blessure marque un coup d’arrêt à sa carrière, et l’oblige à se réorienter. Il sera pendant un temps formateur et entraineur de muay thai, notamment pour la Fédération Française de Muay thai.

Sa vie et sa carrière prennent un nouveau tournant en 2002, lorsqu’il décide de partir s’installer au Brésil. Une fois de plus, le français parvient à se faire un nom et commence à coacher ses premiers combattants de MMA brésiliens au sein de la salle Black House.

Le coach aux cinq ceintures

De là, les choses s’accélèrent, et Daniel Woirin finira par entrainer des combattants de calibre international, à l’image d’Anderson Silva. Une collaboration qui s’avérera extrêmement fructueuse, puisque Silva remportera la ceinture des middleweight de l’UFC et la défendra à 10 reprises.

Anderson Silva à l’entrainement avec Daniel Woirin.

Désormais reconnu et très respecté dans le monde du MMA, Woirin continue de coacher les meilleurs : ses combattants décrocheront 3 ceintures à l’UFC ainsi que 2 ceintures au Strikeforce, organisation américaine rachetée par l’UFC en 2013.

La saga continue

Après un passage par la Californie, Daniel Woirin décide de rentrer en France en 2017. Anciennement entraineur au Venum Training Camp de Rungis (qui a depuis changé d’équipe), il entraine désormais Benoit Saint-Denis, l’un des combattants français les plus prometteurs de l’UFC, ainsi que Matthieu Letho Duclos, qui avait récemment fait une apparition au Bellator Paris.

Benoit Saint Denis Daniel Woirin
Aux côtés de Benoit Saint Denis après sa victoire face à l’allemand Niklas Stolze.

Le jeune combattant nous avait raconté sa relation avec Daniel Woirin : « Nous n’avons pas de salle dédiée, mais j’ai tout ce qu’il faut pour progresser : 4 murs, des tapis au sol et un bon coach. Avec Daniel dans mon coin, je sais que je suis bien accompagné. Quand j’ai vu son CV, j’ai tout de suite compris que c’était ce qui se faisait de mieux en France. » avait-t-il expliqué, résumant ainsi la mentalité de son coach : aller à l’essentiel, sans artifices et dans la discrétion.

Une mentalité qui semble convenir parfaitement à Benoit Saint Denis, qui a récemment remporté sa neuvième victoire en dix combats. Pour rappel, Benoit sera présent sur la carte de l’UFC Paris en septembre 2022, preuve que l’aventure de Daniel Woirin au sein de l’UFC ne semble pas prête de s’arrêter.

 

(un grand merci à Siam Fight Mag pour les informations ! – crédits photos : La Sueur & Instagram Daniel Woirin)

Derniers articles