AccueilBoxeOleksandr Usyk à l'entrainement avec un boxeur au gabarit XXL

Oleksandr Usyk à l’entrainement avec un boxeur au gabarit XXL

L’ukrainien s’entraine d’arrache-pied en vue de son futur combat contre Tyson Fury.

Oleksandr Usyk ne recule devant rien afin de préparer au mieux cette échéance contre Fury. Preuve en est, le champion en titre WBA, IBF et WBO des lourds tente de reproduire au mieux les conditions de ce combat, même si cela signifie sparrer un colosse de plus de deux mètres.

Un boxeur de 2m04 pour simuler le gabarit de Fury

Un choix logique quand on sait que son futur adversaire, l’anglais Tyson Fury, culmine à 2m06. Afin de s’habituer à ce physique hors normes, Usyk s’est attaché les services du boxeur serbe Sanel Hasanovic, mesuré à 2m04. Âgé de 25 ans, ce dernier compte neuf combats à son actif, pour un palmarès de 7 victoires, 1 défaite et 1 match nul. Un palmarès somme toute assez classique pour un jeune boxeur, mais qui a néanmoins l’occasion de se confronter à l’élite du sport au cours de ce training camp d’Usyk.

Tyson Fury, une allonge hors du commun

L‘allonge colossale de Tyson Fury (2m16) a souvent posé de gros problèmes à ses adversaires, incapables de trouver des solutions face à une allonge aussi démesurée. Un paramètre d’autant plus important quand on sait qu’Oleksandr Usyk possède une allonge inférieure d’1m98, soit 18 cm d’écart entre les deux hommes.

Le combat entre Tyson Fury et Oleksandr Usyk aura lieu le 17 février à Riyad, en Arabie Saoudite. Il s’agira d’un affrontement historique, puisque les deux boxeurs s’affronteront pour le statut de champion incontesté des lourds (celui qui possède les quatre ceintures des grandes organisations ; WBO, WBA, WBC et IBF). La catégorie n’a plus connu de champion incontesté (ou champion unifié) depuis Lennox Lewis, qui était parvenu à unifier les titres il y a désormais 25 ans, à l’occasion de son combat contre Evander Holyfield en novembre 1999.

L’affiche officielle pour ce duel avait par ailleurs été dévoilée il y a quelques mois. A en croire les côtes des bookmakers, Tyson Fury partirait favori pour cette rencontre, avec une côte à 1,67, contre 2,2 pour Usyk.

Image

Derniers articles