HomeMMADeux combattants de l'Ares suspendus 3 ans pour dopage

Deux combattants de l’Ares suspendus 3 ans pour dopage

La nouvelle est tombée ce matin : deux combattants de l’organisation française ont été suspendus.

L’Ares FC avait été clair depuis ses débuts : sa politique concernant les contrôles anti-dopage positifs serait extrêmement stricte, et l’organisation a tenu parole en suspendant deux combattants qui faisaient partie du roster.

Un heavyweight et un welterweight suspendus jusque 2025

Marsel Sychev fait partie des combattants suspendus. Une annonce qui n’aura pas vraiment étonné, puisque le biélorusse avait déjà été suspendu à titre préventif en mai. Cette suspension provisoire faisait suite à un contrôle antidopage anormal, entrainant ainsi l’annulation du main event prévu entre Sychev et Filip Stawowy, qui devaient s’affronter pour le titre des poids lourds de l’Ares en mai.

Combattant issu de la lutte, Sychev avait fait ses débuts chez les professionnels en février 2020. Son palmarès fait état de deux victoires, pour zéro défaites. Ces deux victoires avaient été obtenues par TKO dès le premier round. La dernière en date remonte à décembre 2021, lorsqu’il s’était imposé face au polonais Pawel Biernat sur un ground and pound dévastateur.

Suspendu 3 ans, Sychev sera âgé de 28 ans lorsque la suspension prendra fin. Un retour reste donc envisageable, et ce dernier continue toujours de s’entraîner.

Le polonais Marek Jakimowicz est le second combattant suspendu. Evoluant chez les welterweight, il présente un palmarès parfait de cinq victoires pour zéro défaites. Il avait fait ses débuts dans l’organisation en mars 2022, lors de l’Ares 4, où il s’était imposé par TKO face à la légende du kickboxing Karim Ghajji. Jakimowicz avait ensuite affronté le prometteur Mohamad Baillot quelques mois plus tard, et avait cette fois remporté le combat par soumission dès le premier round.

Ancien combattant du Bellator, le combattant d’origine polonaise avait quitté son pays natal afin de s’installer en Irlande, où il s’entraine au sein du IFS Northern Ireland Gym de Belfast. Jakimowicz sera âgé de 33 ans lorsque la suspension prendra fin, réduisant ainsi les chances de le revoir dans l’octogone.

Derniers articles