HomeMMADeux combattants de l'Ares FC signent à l'UFC, dont Taylor Lapilus

Deux combattants de l’Ares FC signent à l’UFC, dont Taylor Lapilus

Bonne nouvelle pour l’organisation de Fernand Lopez, qui va signer deux combattants à l’UFC.

La nouvelle a été confirmée aujourd’hui : Taylor Lapilus fera bien son retour à l‘UFC. Le francilien avait déjà combattu dans l’organisation américaine de 2015 à 2016, pour un bilan de 3 victoires (2 décisions, 1 TKO) et 1 défaite (par décision). Son départ avait créé la surprise dans le monde du MMA, d’autant plus que le francilien avait remporté son dernier combat au sein de l’organisation.

Depuis ce départ, Lapilus était devenu l’un des combattants phares de l’ARES FC, où combat également son frère ainé Damien Lapilus. Taylor avait livré son premier combat à l’ARES 1 en 2019, avant de combattre pour la ceinture inaugurale des bantamweight de l’organisation en avril 2022, à l’occasion de l’ARES 5.

Invaincu depuis 2018, le pensionnaire du MMA Factory est sur une série de 5 victoires consécutives, et affiche un palmarès très correct de 18 victoires pour seulement 3 défaites. Combattant complet, il a remporté 4 combats par KO, 6 par soumission et 8 par décision.

Un second combattant de l’Ares va signer à l’UFC…

Mais, à en croire l’ARES FC, Taylor Lapilus ne serait pas le seul combattant de l’organisation à rejoindre les rangs de l’UFC. Sur les réseaux sociaux, un post énigmatique annonce qu’un second combattant issu de l’Ares FC devrait rejoindre l’organisation américaine.

Suite à cette annonce, les spéculations vont bon train, et chacun y va de son pronostic. Au vu de ses récentes performances, Abdoul Abdouraguimov semble être le plus susceptible de signer à l’UFC. L’actuel champion des welterweight de l’Ares FC sort d’un combat victorieux face au très expérimenté Karl Amoussou, qu’il avait terrassé lors de l’Ares 7. Il s’agissait de sa seconde défense de ceinture.

Le Lazy King affiche lui aussi un excellent palmarès, puisqu’il compte 15 victoires, pour seulement 1 défaite. Expert du sol, Abdouraguimov a remporté ses 5 derniers combats par soumission, et seulement 3 de ses 17 combats sont allés à leur terme.

Véritable showman au style de finisher, Abdouraguimov possède tous les ingrédients nécessaires pour se faire un nom au sein de l’organisation américaine, qui apprécie les combattants capables de faire le show et de communiquer avec le public. Une tâche que remplit parfaitement Abdouraguimov.

Il convient néanmoins de rappeler qu’il ne s’agit que de simples suppositions, rien d’officiel n’ayant pour l’instant été confirmé pour ce second combattant.

(crédit photo : Rayane Jandau/RJ Pictures)

Derniers articles