Home Bare knuckle Bare Knuckle Fighting Championship : les champions actuels

Bare Knuckle Fighting Championship : les champions actuels

bare knuckle fighting
Le bare knuckle fighting s'est récemment développé et modernisé.

Le bare-knuckle est une forme de combat particulière, à mi-chemin entre la boxe anglaise et la bonne vieille bagarre de gitans. Les règles sont les mêmes qu’en boxe anglaise (pas de coups de pied, pas de mise au sol etc), à une différence près : les combats se déroulent sans gants ! Les deux combattants s’affrontent donc à mains nues (« bare knuckle » signifiant littéralement « à phalanges nues »), la seule protection autorisée étant un bandage léger autour des poignets.

Les combats sont bien souvent très impressionnants. En effet, l’absence de gants engendre des coupures bien plus rapides et plus visibles qu’en boxe anglaise ou en muay thai. De plus, les K.O sont à la fois plus communs et plus rapides qu’en boxe traditionnelle.

Une organisation a décidé de structurer et professionnaliser un peu ce joyeux bordel : il s’agit du Bare Knuckle Fighting Championship (BKFC). Créé récemment (2018), son but est d’apporter un peu d’exposition médiatique et de crédibilité aux boxeurs à poings nus. Ce championnat a attiré beaucoup d’anciens grands noms de la boxe ou du MMA : on peut notamment citer Paulie Malignaggi (ancien champion du monde WBA des poids welters), Antonio « Big Foot » Silva (ancien combattant poids lourd de l’UFC), Artem Lobov (partenaire d’entraînement de Conor McGregor), ou encore Paige VanZant (ancienne combattante de l’UFC).

Bien que créé récemment, le Bare Knuckle Fighting Championship a néanmoins plusieurs champions établis.
                                            Au 14 avril 2021 :

  • Poids lourds (+93 kg) : Joey Beltran (3-0, 3 KO)
  • Poids super welters (-70 kg) : Luis Palomino (1-0)
  • Poids légers (-62,5 kg) : Dat Nguyen (1-0)
  • Poids mouche (-51 kg) : Adil Guennoun « The pimp » (2-0, 2 KO)

Crédit photo : Esther Lin, pour MMA Fighting