Home MMA UFC Dana White annonce deux gros combats pour l’UFC Austin

Dana White annonce deux gros combats pour l’UFC Austin

Alors que l’UFC a connu des dernières semaines compliquées, marquées par des annulations de combat à la pelle, cette tendance semble s’être inversée puisque Dana White vient d’annoncer les combats principaux de l’événement du 3 décembre, qui se déroulera à Austin.

Le futur des poids légers

Dans une vidéo postée cette semaine sur les réseaux sociaux de l’UFC, Dana White présente les combat qui viendront remplir la carte de l’UFC Austin et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’événement sera exceptionnel, avec un main event opposant Beneil Dariush à Arman Tsarukyan dans un potentiel title eliminator.

Si Beneil Dariush semblait aux portes du title shot depuis quelques années, sa récente défaite contre Charles Oliveira l’a définitivement écarté de son objectif. Cependant, une victoire contre Tsarukyan permettrait à l’Iranien de se replacer dans la course à la ceinture. En effet, beaucoup de gens voient en lui la potentielle kryptonite d’Islam Makhachev, puisque Benny est excellent au sol et possède une force physique surhumaine.

De son côté, Arman Tsarukyan surfe sur une série de deux victoires consécutives. Malgré une courte défaite contre Mateusz Gamrot, l’Arménien semble être le combattant le mieux placé de la nouvelle génération. Ayant tenu tête à Islam Makhachev en grappling lors de ses débuts à l’UFC, Tsarukyan n’a rien à envier à Dariush en JJB. En cas de victoire, une revanche contre Islam Makhachev promettrait de faire des étincelles.

Un main card exceptionnelle

Si le combat principal de la soirée promet un niveau intrinsèque exceptionnel pour un événement Fight Night, l’UFC a mis les petits plats dans les grands pour cet événement, puisque pratiquement l’intégralité des combats de la carte principale s’annoncent palpitants.

Tout d’abord, le co-main event de la soirée promet d’être l’un des prétendant au Fight of the Night. En effet, l’affrontement entre Dan Hooker et Bobby Green sera sans aucun doute une guerre de striking. Comptant 11 KO chacun en carrière, les deux combattants font partie des meilleurs boxeurs de la catégorie des poids légers.

Juste avant ce combat, Deveison Figueiredo, ancien champion des poids mouches, fera ses débuts dans la catégorie supérieure face à Rob Font. Si ce dernier est connu pour être plus à l’aise en striking, le Brésilien est l’un des combattants les plus complets de l’UFC, mais il semblait limité par les conséquences de ses weight cut dans la catégorie du dessous.

Pour finir, la carte contiendra deux autres combats intéressants. D’une part, Sean Brady accueillera Kelvin Gastelum, pour le retour du Mexicain dans la catégorie des poids welters. D’autre part, Khalil Rountree Jr. fera à face l’invaincu Azamat Murzakanov chez les poids mi-lourds.

(Crédits photo : UFC)