Home MMA UFC Benoit Saint-Denis a-t-il vraiment un staphylocoque ? Un médecin donne son avis

Benoit Saint-Denis a-t-il vraiment un staphylocoque ? Un médecin donne son avis

Le combattant français est-il victime d’une infection au staphylocoque, comme le laissent penser certaines images qui circulent actuellement sur les réseaux ?

C’est la rumeur qui agite les fans français depuis hier : Benoit Saint-Denis serait atteint par un staphylocoque, à en croire plusieurs photos prises récemment. Selon les internautes, le bouton présent sur le front du combattant français serait symptomatique d’un staphylocoque. Si une telle nouvelle venait à se confirmer, le combat de BSD pourrait être annulé, l’UFC prenant très au sérieux la santé de ses combattants.

Qu’est-ce qu’un staphylocoque ?

Un petit rappel s’impose : le staphylocoque est une bactérie naturellement présente sur la peau. D’après le dictionnaire médical de l’Académie de Médecine « 30 à 50% de la population est porteuse saine de la bactérie, sans présenter aucun symptôme. ». Le staphylocoque peut néanmoins devenir problématique s’il pénètre dans l’organisme par une plaie (coupure etc.). Si tel est le cas, la bactérie peut alors causer plusieurs infections : cutanée, mais aussi respiratoire (avec risque de pneumonie), ou même sanguine (septicémie, endocardite…), avec un risque de complications pouvant avoir des conséquences fatales.

Un médecin donne son avis sur le bouton de BSD

Afin d’en savoir plus sur la plaie de Benoit Saint-Denis, nous avons joint le docteur Paul Bernard, médecin généraliste, afin d’avoir son avis sur la question.

« Il est bien évidemment très difficile d’établir un diagnostic à partir d’une simple image, encore plus quand on ne connait pas le contexte ni le patient. Je tiens vraiment à insister dessus, ce que je vais dire ne sont que des suppositions » a tenu à préciser le médecin.

« De ce que je vois, oui, le bouton pourrait correspondre à l’apparition d’une infection au staphylocoque. Particulièrement cette espèce de trou, caractéristique de cette infection. Mais la plaie me semble plutôt bien guérie, ou en tout cas en bonne voie. Je pense qu’il s’agit d’une infection qui a été correctement traitée il y a déjà quelque temps, et qui ne devrait pas poser de problèmes. » a rassuré le médecin.

« Il est possible qu’il soit encore sous antibiotiques, mais je n’ai évidemment aucune certitude à ce sujet. C’est impossible à dire, mais c’est en tout cas le traitement habituel pour ce type d’infections. Mais une fois de plus, je ne l’ai pas suivi, donc je ne peux pas me prononcer. »

Des propos qui devraient rassurer les fans du combattant français, qui devrait donc pouvoir combattre comme prévu samedi soir face à Dustin Poirier en co-main event de l’UFC 299.