Home MMA Bellator 297 : Yoel Romero s’incline à la décision

Bellator 297 : Yoel Romero s’incline à la décision

Deux ans et demi après avoir rejoint le Bellator, Yoel Romero, l’ancienne légende de l’UFC, a enfin obtenu une nouvelle chance pour un titre mondial lors du main event du Bellator 297. Opposé à Vadim Nemkov, invaincu depuis 2016, le Cubain était loin d’être favori. Le combat ayant lieu dans la catégorie des lourds légers, Yoel Romero est apparu plus imposant que jamais, mais ça ne lui a pas permis d’inquiéter le champion.

46 ans et toujours aussi explosif

Très sautillant, Yoel Romero entre dans le combat en laissant le centre au champion. Très rapidement, Nemkov envoie de violents coups de pieds, mais le Cubain les encaisse sans broncher et répond même, quelques instants plus tard, en déséquilibrant le champion avec un low kick. Bien plus actif en striking, le Russe semble avoir pris les devants dans ce premier round.

À l’entame du deuxième round, The Soldier of God tente d’intimider son adversaire avec des mouvements peu orthodoxes, mais c’est toujours le champion qui trouve le plus de succès debout. Malgré quelques tentatives de puissants contres, le Cubain aura passé la majorité du round à désengager pour tenter d’esquiver les coups.

Dans la reprise suivante, le champion parvient à ébranler Romero sur un une deux à la mâchoire. Touché, le Cubain recule jusqu’à la cage et encaisse un tempête de coups. Yoel Romero commence à se moquer de Nemkov en faisant croire qu’il est en bord du ko. Grâce à cela, il parvient à mettre brièvement son adversaire au sol, mais ce dernier se relève rapidement.

Probablement conscient que cette mise au sol était son seul fait d’arme jusque-là, Yoel Romero tente de commencer le round suivant de la même manière. Cependant, ces mouvements inhabituels ne semblent plus inquiéter le champion. Acclamé par la foule, le Cubain, qui semblait incapable d’inverser la tendance, envoie un énorme superman punch qui fait enfin reculer son adversaire.

Pour la dernière reprise, Romero décide enfin de combattre en avançant, mais ce dernier se heurte aux jabs répétitifs du champion. À seulement une minute de la fin du combat, Yoel Romero parvient à amener son adversaire au sol et l’y maintient. Malgré de puissants coups au corps, il ne parvient pas à créer de dégâts en ground and pound.

Après 25 minutes d’un combat à sens unique, Vadim Nemkov s’impose donc par décision unanime (49-46, 49-46, 49-46) et conserve ainsi sa ceinture de champion des poids lourds légers. Une décision logique, puisque le champion a pratiquement touché deux fois plus son adversaire que ce dernier n’a envoyé de coup. Malgré la défaite, une chose reste sûr, Yoel Romero est le combattant ennuyant qui excite le plus les fans de MMA. Ce dernier avait d’ailleurs annoncé avant le combat qu’il comptait combattre jusqu’à ses 52 ans.